Search
  • genevabeez

Le traitement du Varroa

En pleine période hivernale on espère tous que nos abeilles se protègent les unes les autres pour garder la température interne de la grappe et gardent la reine bien au chaud.

Il est difficile d'oublier cependant la présence du Varroa Destructor ce petit "crabe" parasite qui détruit les colonies lentement et sûrement.

Pour assurer la santé de mes abeilles, je n'hésite pas à traiter plusieurs fois à l'acide oxalique mais de manière douce, si j'ose dire; en effet l'acide oxalique peut être délétère pour la colonie s'il est trop chauffé lors de la sublimation et qu'il crée une fumée blanche très marquée.

J'utilise la sublimation plutôt que l'égouttement pour des raisons pratiques, c'est-à-dire que je n'ouvre pas la ruche et ne casse ainsi pas les ponts de cire ni le colmatage propolis.

Ma méthode est la sublimation par chauffe contrôlée de l’acide oxalique afin de ne pas créer de produit secondaire tel que le monoxyde de carbone, le CO2, l'hydrogène et l?acide formique. L'appareil que j'utilise est le varromat https://www.varromat.com/) petit appareil fabriqué en Suisse par une équipe de passionnés qui a compris que la sublimation devait être contrôlée pour être efficace. En effet la fumée , une fois la chauffe mise en marche, est quasiment transparente et ne sature pas la ruche de cette fumée blanche que l’on peut voir avec les appareils qui chauffent le produit violemment et rapidement.

La conception de l'appareil est efficace mais fragile dans sa conception et donc dans sa manipulation.

Si l'appareil chute la boîte tend à se fendre sous le poids de la batterie.

Le bouchon sur le creuset de chauffe fond si l'on va trop vite en passant d'une ruche à l'autre. Il est important de laisser refroidir le système, ce qui est d'ailleurs mentioné dans le mode d'emploi, cependant le respect de cette pose de reforidissemnt augmente considérablement le temps passé au rucher pour le traitement de toutes les ruches.

J'ai donc fabriqué un bouchon en métal qui résiste à la haute température du creuset de chauffe et je peux ainsi traiter deux fois plus vite mes ruches.

Ce moyen de traitement du varroa reste efficace et pratique, et peut être utilisé à quatre jours d'intervalle si l'on souhaite suivre le cycle de reproduction du varroa.!

6 views0 comments

Recent Posts

See All